The Checklist Junior Contest, La vidéo officielle


 Samedi Dernier la Halle de Skate du Val d'Orge à Villiers-sur-Orge (91) organisait un contest international pour les moins de 16 ans. Avec un money prize de 500€, un ticket pour far'n'high 2015 et une floppée de lots les jeunes étaient archi motivés à donner le meilleur d'eux même.

Une chose est sûre est que la relève est drôlement solide chez les moins de 16 ans, il y en a pour tous les goûts : du ripper, du flow master, du génie de la courbe. Un vrai régal.

Pour ce qui est du podium, 

En 1ère place  nous avons : Joseph Garbaccio
En 2ème place :  Justin Sommer
En 3ème place : Robin Bolian

Félicitations les frenchies, le coq sportif roucoule à vos côtés.  
(ci-dessous le classement complet)


Pour ceux qui n'ont pas pu se caler devant le stream samedi,  pas de panique ces gars là sont rapides, la vidéo officielle est déjà dans les bacs. Enjoy :)
 

Checklist junior Contest 2015 from kribo on Vimeo.

Etnies x Magenta 'Osaka Nights'

Koichiro Uehara, ça vous dit quelque chose ?



Si vous êtes un habitué de la japanese connection signée Magenta, vous avez déjà mangé du Koichiro. Vrai prodige au style et aux tricks complètement improbables, le homies de Tightbooth Production est du genre hyper actif, notamment sur sa planche. Sa part dans la vidéo "Lenz" en a d'ailleurs marqué plus d'un.

Et bien le voici de retour avec une vidéo intitulée "Osaka Nights", célébrant la nouvelle collab' entre Magenta et Etnies


Rien à redire côté tricks, on se régale. Par contre, voir Koichiro en HD sur ses spots sinueux, ça fait quand même un peu bizarre. On aurait préféré que le grain VX propre à Magenta soit un peu plus au rendez-vous. D'ailleurs, les placements de produits subliminaux viennent aussi un peu gâcher le plaisir. Sérieux les gars, pas besoin de trucs pareils, faites nous un petit zoom sur une shoes en pleine action, ça fait carrément plus l'affaire !



Max Geronzi 'Excuse my french' outtakes

Rare sont les skaters à pouvoir se payer le luxe de sortir deux parts à deux semaines d'intervalle, tout en arrivant à nous scotcher coup sur coup. Max Géronzi fait partie de cette race plutôt difficile à débusquer, et il nous le prouve avec des "outtakes" tirés de sa part "Excuse My French", parue au début du mois. 



On y trouve forcément une bonne dose de footages second angles, mais aussi des exclues, avec notamment deux, trois tricks "à la maison" plutôt sympathiques à regarder. Et comme à chaque fois avec Max, on a droit à une grosse claque, puisque les tricks fusent avec une assurance hors du commun, sans parler de son smile quasi légendaire.

Bref, c'est fin, ça s'mate sans faim.


Minute pub: Kenny Anderson pour Converse

Une seule chose à dire sur le sujet: Kenny Anderson est l'un des skaters les plus stylés de la planète. Pas le plus jeune, pas le plus "couillu", pas le plus techos (quoique ...), mais bordel, qu'est ce que c'est beau à regarder. Du style fluide en continu, rien à jeter, tout est parfait.



Bref ,voilà la pub pour sa nouvelle shoes chez Cons (KA3). Par contre la bande son, on est pas convaincu !


FTC x Magenta Skateboards

Pour bien entamer la semaine et vous donner envie d'aller rouler, on vous a dégoté un petit édit Magenta x FTC, le shop mythique de San Fransisco.


Court, mais très intense, cette vidéo est dans la droite lignée des productions Magenta: du skate rapide innovant et précis, beaucoup de bombhill, le tout en VX avec une bande son chiadée.

Bon, il faut ajouter que cet édit a aussi pour but de promouvoir une deck et un t-shirt FTC x Magenta, en photos ci dessous:




Pour vous les procurer, c'est ici que ça se passe.

Sur ce, bonne semaine les p'tits gars !

Bastien Salabanzi passe pro pour Primitive Skateboarding

Bastien Salabanzi reprend du service chez l'oncle Sam.

C'est LA news mercato de ce début d'année:

Après plusieurs mois de rumeurs non fondées, Bastien Salabanzi sort enfin de l'ombre et annonce officiellement son entrée dans le team US Primitive Skateboarding pour les boards et la wear. Le tout en passant pro direct, la classe à la française !


Enfin, c'est plutôt l'inverse qui s'est passé: comme vous avez pu le constater sur les réseaux sociaux appropriés, c'est surtout la marque de Paul Rodriguez et les média à roulettes qui ont officialisé le transfert lors du AGENDA Trade Show à LA.


Bastien revient donc à ses premiers amours, à savoir une connexion forte avec la scène skate californienne. Elle ne l'avait surement jamais quittée, en dépit de sa longue traversée du désert (presque 10 ans!). Pour en connaître plus sur le phénomène qui ne finira jamais de nous surprendre, on vous invite à (re)lire notre chronique sur la carrière de Bastien.


En fin de compte, le point positif dans tout ça c'est qu'il va peut être enfin quitter ses gros logos Rockstar Energy Drink... On verra aussi certainement plus de footages de Bastien dans les semaines à venir. Car faire partie de la "famille" Primitive au grade de pro, cela doit assurément se traduire par une plus grande présence visuelle !




On vous laisse avec son welcome clip à voir ici ou sur The Berrics.


5BORO - 2014 NYC Montage

On avait raté le teaser, mais on ne loupera pas la vidéo:

La marque bien underground 5BORONYC vient de publier une petite compilation pas vraiment dégueulasse à regarder.



Jazz, footages en noir & blanc, spots bruts, lines élégantes ... vous trouverez ici tous les ingrédients qui nous font tous "kiffer la vibes" east coast. 
Si la HD n'était pas là, on pourrait presque croire que cet édit fut tourné dans les années 30, tellement l'ambiance y est nostalgique !


TEASEEEEEEEERS !!!!

L'année 2015 commence en force côté vidéos de skate.
Les mecs ont bien bossés l'année dernière et ont accumulé suffisamment de footages pour sortir du carcan "one-shot-skate-part" mis en place en grandes pompes par Thrasher Magazine

Le retour du paradigme de la full-lenght ? On n'est pas forcément contre, surtout si ça se passe sur les internets. Car parier sur un retour des DVD à retirer en shop brick & mortar ou online, cela reste difficile à prévoir ...

Bref, que l'on parle de grosses marques ricaines ou de petits poulains européens, les gars se lâchent, et ça fait plaisir à voir:


"VASE", la nouvelle vidéo des anglais d'Isle Skateboards

Face à Palace, il existe la marque Isle, qui contient du beau monde avec, entre autre, Sylvain Tognelli, Nick jensen, Paul Shier & Tom Knox. On se mouille pas trop en affirmant que se p'tit film sera loin d'être vaseux ! (blague de merde désolé, ndlr)

"Gispy Life", le nouvel opus Cliché Skateboards 

(dont on vous avez déjà parlé dans notre article sur la Saga Cliché).

Le principe reste le même: envoyé les pro faire les zouaves dans la nature avec une tente, un skate, et 10 balles par jour et par personne. Et comme à l'accoutumé, cela risque d'être épique !



"OCTAGON", la nouvelle vidéo berlinoise. 


Peu à dire sur le sujet, si ce n'est que ça risque d'être fort plaisant à regarder même si cela semble bien perché !



"NO CASH VALUE", le projet vidéo ZERO Skateboards


Bon là pas de teaser, et on n'est pas non plus certains que cela se fasse d'un bloc ou de façon diffuse comme pour le premier épisode ... mais ce qui est sûr, c'est que Zero sera bien présent dans le paysage vidéoludique en 2015 !



Voilà donc la fin de cette liste non exhaustive... on ferra des updates à l'occasion, vous pouvez compter sur nous.


Max Geronzi - 'Excuse My French' Part



Max Géronzi, qu'on ne présente plus, vient de publier un nouvel édit dans les colonnes de Thrasher Magazine. Le très célèbre local de la ville de Perpignan (située dans le Sud de la France) nous gratifie ici de beaux petits move' dont seul lui à le secret. Capturée par la caméra de Vincent Jugnet, cette part shootée en VX n'est d'ailleurs pas sans rappeler la vidéo "Home Alone", de sieur Flo Mirtain

'Sont forts en RP les petits gars de chez Dwindle / Cliché !


Cole Wilson - 'Intro To Foundation'

Pour bien démarrer l'année avec de nouveaux visages, on vous parle aujourd'hui de Cole Wilson, la nouvelle recrue de chez Foundation Skateboards.



Cole Wilson est peu connu par chez nous, et pour cause, on a bien du mal à retrouver des infos le concernant sur la toile... sponso Foundation et Pig Wheels, le jeune possède néanmoins un talent indéniable lorsqu'il s'agit de se jeter sur de gros rails, non sans un certain style. Bon, certains pourront critiquer son approche un peu basique du skate, mais à l'heure où tout est toujours ultra technique, il est parfois bon de revenir un peu aux fondamentaux post Pat Duffy.

Bref, le mec est prometteur, et on espère qu'on verra un peu plus de ses exploits à roulettes en 2015 !


Vida Skate Family: 'Rive Gauche Le Soir'



Pas évident de skater ces temps-ci... et oui, en hiver, c'est toujours pareil: plus les degrés tombent, plus la motivation est dure à rassembler. Le froid, la pluie, les sessions nécessairement "nocturnes", les couches de vêtements qui s'empilent et gênent les mouvements, les slams qui font bizarrement plus mal aux fesses qu'à l'accoutumer....Bref, en hiver, il est facile de baisser les bras et de mettre la planche à roulettes entre guillemets, en attendant des jours plus cléments.

Or, quand on est piqué par le virus, difficile de faire abstraction. Les jambes continuent malgré tout à fourmiller à l'idée d'aller rouler, et notre esprit reste obnubilé par les spots disponibles dans la rue, malgré les affres piquants de l'hiver.

Alors voilà notre conseil: si comme nous vous ne pouvez pas vous empêcher d'y penser, il faut pas se priver: même si vous ne skatez que quelques minutes par semaine, la sensation de rouler reste intacte, et pour peu que vous soyez bien accompagné par des potes et des breuvages réconfortant, vous serez surpris par votre capacité à skater à fond en dépit des conditions !


DANY HAMARD Collab' pour CLICK et Gros Skateboards

Dany Hamard, c'est un peu comme un cobra: silencieux et rapide, personne ne le ne voit mais tout le monde sait qu'il se promène dans les parages... et lorsqu'il frappe, boum ! Ca fait carrément mal !



Bon, passons sur cette analogie plutôt foireuse et concentrons nous sur les faits: 
le shop nantais Click Skatestore c'est associé à la marque de planchettes Gros Skateboards pour faire la promotion vidéo de leur VRP commun: Dany Hamard.

Vous y trouver un Dany en grande forme, et qui semble d’ailleurs posséder un goût certain pour les combos ... inattendus. Bien aidée par son montage très 80', cette part vous ferra donc passer un bon moment, et risque même fort de planter quelques petites graines de tricks à essayer dans votre cerveau...

La p'tite vidéo du vendredi: la Saga 'PLAN B Skateboards'



En dépit de sa qualité HD et de son gros casting, la dernière vidéo PLAN B Skateboards "TRUE" n'a pas fait que des heureux...

Et oui, vous n'avez qu'à lire la dernière chronique signée A Propos pour vous en convaincre: 
les absences mystérieuses de PJ Ladd, Colin Mckay et Danny Way, les styles un peu trop stéréotypés de Chris Joslin, Scott Decenzo et Trevor McClung, la part un peu juste de Pat Duffy (bon on est pas non plus tout à fait d'accord avec cet argument), etc, etc.

Bref, même si le niveau de skate déployé est indéniablement super impressionnant, tous les "anciens" s'accorderont sur le fait que PLAN B, c'était quand même mieux avant.

Mais c'était quoi, avant, au juste ? 


Car à moins d'avoir débuté le skate au début des années 90, il y a de fortes chances que vous ne connaissiez PLAN B que depuis son retour sur le devant de la scène en 2005.
Mais avant ça, la marque au big "B" a connu un premier âge d'or, qui a largement marqué l'esprit du skate tel que nous le connaissons aujourd'hui. 

Tout a débuté au cours de l'année 1991: Mike Ternaski décide de lancer sa propre marque, avec au casting des jeunes à l'avenir plus que prometteur. Danny Way, Mike Carroll, Rick Howard et autres Sean Sheffey se joignent en effet à l'initiative, ayant été quelque peu désabusés par leur passage chez World Industries. Rodney Mullen, Colin McKay, Sal Barbier, Pat Duffy et consorts seront par la suite vite intégrés au team, au point que PLAN B devienne un véritable élément de comparaison dans le milieu. 

Mais alors que la période "big pants small wheels" bat son plein, Mike Ternaski décède tragiquement dans un accident de voiture en 1994, laissant la compagnie orpheline de son fondateur. Colin McKay et Danny Way reprennent alors la main tant bien que mal jusqu'en 1997, date où la marque se retire "temporairement" du marché.

Mais alors, qui a t-il de si terrible au sujet de PLAN B, version 90' ? 


Et bien la vision de la marque déjà, qui représentait pour beaucoup l’espoir d'une industrie tenue et entretenue par les pratiquants eux-mêmes, dans une réelle perspective CORE SKATE. Moins de big money, le business plan était de ramener le skater au centre des attentions, en essayant de rester le plus coller possible à la réalité de la rue. 
Cela se traduisit bien sûr par les produits et les graphiques, représentant bien l'environnement culturel de l'époque. Mais au delà de ça, le vrai "shock" apporté par PLAN B réside dans la pratique même du skateboard, avec de vraies avancées autant au niveau technique qu'au niveau du style, au point que que l'on pourrait qualifier cette période de tournant dans l'histoire de la planche à roulettes. Certes, d'autres compagnies contribuèrent aussi à l’avènement du street, mais PLAN B a mené cette évolution vers des sphères inenvisageables à l'époque, avec notamment des team vidéos d'anthologie. 

Et c'est là justement que réside la vraie force de cette marque, avec une capacité à produire des vidéos presque traumatisantes pour toute une génération de skaters:
"The Questionable Video" en 1992, "Virtual Reality" en 1993, "Second Hand Smoke" en 1994, et enfin "The Revolution" en 1997. Pratiquement tous les ans, une vidéo PLAN B venait redimensionner les possibilités du skate, bien aidée par un team de choix. (Re)lisez l'interview de Pat Duffy sur Jenkem pour vous en rendre compte par vous-même.









Bref, même s'il peut être difficile pour les jeunes générations d'apprécier le caractère révolutionnaire de ces vieilles vidéos VHS, imaginez vous simplement qu'à l'époque, il s'agissait là des seules possibilités existantes pour voir de nouvelles choses, en dehors de ce qu'il se passait dans la rue. 

Et c'est d'ailleurs aussi pourquoi les anciens ont été déçus par "TRUE", car il manque à cette vidéo le caractère réellement novateur auquel nous avions été habitués. Peut être que cela reviendra-t-il, ou non. Dans tous les cas, prenez le temps de (re)mater les premières vidéo PLAN B, qui a elles seules vous feront comprendre d'où vient le street skateboard tel que nous le connaissons aujourd'hui.



Volcom presents 'BigWest SouthDown'

Il assez rare de voir un team d'européens faire un tour aux US. Généralement, l'échange se fait plutôt dans l'autre sens, même s'il ne faut jurer de rien.

Volcom nous le prouve d'ailleurs ici, en sortant sa vidéo "BigWest SouthDown":
Profitant du contest Damn Am organisé en Californie au printemps dernier, la marque "stone" a fait visiter le Sud Ouest des Etats Unis à ses killers venus d'outre atlantique. On peut même parler de gros tour, car les mecs ont enchaîné Las Vegas, Albuquerque et la frontera mexicana, avant de revenir tranquillement vers LA en passant par l'Arizona. 

Crédit photo: Jelle Keppens

Côté casting, on retrouve la crème du team Volcom EURO, à savoir: Eniz Fazliov, Dann Van Der Linden, Axel Cruysbergs, Harry Lintell et le basque Alain Goikoetxea. A cela s'est bien sûr ajouté quelques pro US, tels que Louie Lopez ou Aaron Suski

Attendez vous donc à une avalanche de tricks, à base de gros ditch et de gros rails. La belle affaire !


Ouverture Pop-up Store 'De Paris Year Book' 2013, les 12, 13 & 14 décembre 2014



Bien connu de la scène skate parisienne, le bouquin rassemblant photos et témoignages "De Paris Year Book" 2013 se paye un pop-up store pour les fêtes de fin d'année.


En effet, les 12, 13 et 14 décembre prochains un magasin éphémère ouvrira ses portes au 39 rue Durantin dans le 18e arrondissement de la capitale, avec au menu:

Les 50 derniers exemplaires du fameux bouquin sur la scène.
Une expo photosde certains clichés signés (on ne sait par qui mais ça doit être important).
Une board unique de Pablo Cots (artiste parisien ayant exposé au centre Pompidou).
Des t-shirts collectors estampillés QHuit et Nike Sb.
Une collab' avec Haze Wheels, plus d'autres goodies sympas.



Bref, à vos agendas et vos porte-monnaie, surtout qu'une inauguration est prévue ce jeudi 11 décembre, à partir de 18h (métro Abbesses).