'Waiting for the sun' par Julien Dellion

BANDE DE SUDISTES !!!!

Spot beaucoup plus tordu qu'il n'y paraît, à Capbreton.


Pour préparer votre weekend, rien de tel qu'un petit clip bien de chez nous !

Avec le concours du cameraman Julien Dellion, voici un montage de footages ensoleillés en provenance du Sud Ouest de la France, avec ni plus ni moins qu'un bon morceau de la crème française d'afocionados de la planchette: Partaix, Duverdier, Biais, Collet, Dupuy, Rouger.... et même certains plutôt habitués à se trouver de l'autre côté de l'objectif, tel que Clément Le Gall.

Bref, c'est propre et ça donne envie, alors régalez vous !!

Howl From The Grave: PJ LADD

Where is PJ ?



Cela ne nous fait pas particulièrement plaisir de compter PJ Ladd  parmi les anciens pros ayant disparu de la circulation, mais force est de constater que depuis son absence dans la dernière vidéo Plan B "TRUE", on commence à se poser de sérieuses questions sur son avenir proche.

Bon, on n'est pas non plus à l'abri de voir apparaître une "single part" sur Hellaclips ou autre, mais pour l'instant le bougre ne donne pas beaucoup signe de vie, ce qui est plutôt inquiétant ...

Pour les plus jeunes ne comprenant pas forcément notre inquiétude, nous vous invitons simplement à mater les deux parts suivantes, qui parlent allègrement d'elles mêmes :




Pour finir de vous convaincre de cette véritable perte pour le monde des accros de la roulettes, jetez donc un œil à cette line purement incroyable filmée en 2003 et plaquée, bien entendu, first try... 10 tricks du premier coup, qui dit mieux ?

Source: Quartersnacks

ROLLIN AT JM COURT

Voilà une news qui va faire plaisir à nos lecteurs d'outre atlantique ...



Vous l'avez sans doute compris en lisant la description du site, une partie de l'équipe VIDA Skate s'est constituée en terres québécoises, et c'est d'ailleurs là bas que tout à réellement débuter pour nous. Et quand on vit à Montréal pendant l'hiver, autant vous dire que les skateparks couverts, on les connaît par cœur !

Mais parmi le TAZ et autres surfaces de glisse abritées, nous cultivons une affection toute particulière pour le JM Court, petit park fort bien mis situé dans une école du Plateau de Montréal. Tenu par une poignée de passionné(e)s, le JM était clairement notre repère pendant les heures les plus sombres de l'hiver, et on peut dire que les homies VIDA Skate ont bien poncé les modules de cette place (en québécois dans le texte). Même que certains y ont donné des cours de planchettes en quasi état d’ébriété, mais ça c'est une autre histoire !



Bref, en parcourant la toile aujourd'hui, on est tombé sur un clip du team ROLLIN en free session au JM. ROLLIN, c'est en fait un skateshop montréalais, qui a ouvert depuis 2012 une annexe directement dans le park, ce qui est plutôt pratique quand on casse sa board est qu'il fait - 25° dehors. Il n'y a donc rien de plus naturel que de voir débarquer toute cette fine équipe pour une sesh' bien endiablée ! 
Au casting, on retrouve des tueurs locaux: Jesse Ramirez, Felix Patry, Jocelyn Rochon, Alex Noel, Ratpack, Alban Bachan, JP Grenier et Seb Lucas

Si vous êtes un jour en voyage du côté de Montréal, allez faire un tour du côté du JM Court et de ROLLIN, vous ne serez pas déçus du voyage !



ROLLIN AT JM COURT from Exposé Skateboard Magazine on Vimeo.

Tampa Pro 2015: résultats & vidéo

Que d'émotions ce weekend !


 Alors que nous étions tranquillement en train de siroter quelques bières à l'avant première Gypsy Life, la finale du sacro saint contest Tampa Pro 2015 battait son plein en Floride. Et pour bien entériner la suprématie brésilienne en matière de skateboard, Luan Oliveira repart cette année avec le trophée, les 20 000 dollars de prize money, et une invitation pour la super finale de la Street League, qui aura lieu à Chicago le 4 octobre prochain.

Nyjah Huston et Kelvin Hoefler se classent respectivement à la 2e et 3e place, avec des runs plus que respectables.



Report vidéo complet à mater ci dessous !


Avant Première 'GYPSY LIFE' Paris: report + interview de Max Geronzi !




 A l'heure du tout digital, il est parfois bon de tous se retrouver physiquement au même endroit, que se soit pour un event, un contest ou une projection. Ça fait vivre la scène, ça permet de se détendre autour d'un truc qui change un peu, et puis ça donne aussi le sentiment d'être à la maison. 
Les mecs de Cliché Skateboards le savent bien, et c'est d'ailleurs pour ça qu'on a eu droit à Paris, samedi dernier, à une belle avant première de leur dernière vidéo en date, "GYPSY LIFE".


Organisée en partenariat avec Nike sb, la projection avait des allures de petite messe du skateboard, avec son lot de gentilles attentions: Déjà, la présence d'un Chet Childress bien en forme, que se soit pour signer des autographes ou faire le pitres devant le public; mais aussi une expo de boards et de photos préparées par Chet, un stand d'empañadas bien goutteux, des bières à foison, un DJ set avec du son à l'ancienne, plus tout plein de goodies pour les kids.
Des photos rescapées du tour
Concernant la vidéo, on vous laissera la découvrir par vous même à l'occasion, mais sachez qu'elle vaut le détour. Mentions spéciales pour la part vraiment hallucinante de Paul Hart, et pour toutes les petites drôleries qui agrémentent le montage. On voit par exemple Chet Childress mâchouiller sa propre carne pour quelques euros, où Kyron Davis vomir dans le van suite à un cul sec de bouteille de rosé. 

Bref, du skate et du fun, cela va sans dire !


The stage, vue d'en haut

Chet Childress aka Adul Skoorc, en plein signing

Nourriture argentine
20h30, la scène arrive

Toulouse est dans la place

Chet et Jérémie Daclin, en pleine propagande gypsy

Et Max dans tout ça ? 

Figurez vous que nous autres, à VIDA Skate, on en a aussi profité pour faire la rencontre de mister Geronzi, le roi du switch tré. Sympathique et concilient, le sieur a bien voulu se prêter au jeu des questions réponses autour d'une petite bière. Bon, c'est pas l'interview du siècle, mais elle vous permettra sans doute de mieux apprécier le personnage, qui est vraiment aussi cool qu'il peut en avoir l'air !








VIDA Skate: Comment ça se passe pour toi en ce moment ? Tu voyages beaucoup ou t'es plutôt tranquille ?

Max Geronzi: J'ai pas mal voyagé avec la Gypsy Life, mais là ça c'est calmé un peu plus vu que je me suis fait mal à la fin du tournage. Après le délire c'est que comme je vis à Perpignan et que c'est pas forcément la ville idéale pour évoluer, je pars bientôt à Barcelone pour m'y installer, prendre un appartement, etc. Du coup pour moi ça va surtout se passer à Barça pour l'année qui arrive, après je verrai pour la suite, en fonction de comment ça évolue là bas, même si je vois pas trop pourquoi j'en bougerais ! Tant que ça reste sur les mêmes terres catalanes, ça me va ! (rires)

Ça te fait quoi de quitter Perpignan ?

Vu que j'ai grandi là bas, difficile de ne pas aimer cet endroit. Mais j'ai pas envie de me dégoûter de cette ville, ni de m'enterrer là bas non plus. Mes parents sont allés là bas pour être un peu tranquilles, mais là je pense que c'est le moment pour moi de prendre mon propre chemin. Barça c'est vraiment cool pour le skate, et Perpignan c'est pas forcement l'idéal pour mon avenir.

Ta part "Excuse My French" est parue sur la toile en début d'année. Comment t'as fait pour accumuler autant de footages en si peu de temps ?

En fait cette part a été filmée en parallèle des footages HD de la Gypsy Life. Quand on avait des jours blancs et que j'étais pas trop en forme, on filmait pas mal en VX, et à un moment donné on est arrivé avec tellement d'images en VX qu'on s'est dit qu'il fallait en faire un truc, et du coup l'idée d'une part est venue de là, sans que ça soit forcément prévu à la base.


Quels en sont les retours ?

Vidéo part à voir ici
J'ai eu que des bons retours man ! Laisse tombé, le truc il a atterri sur Thrasher, c'était dingue. Le plus drôle c'est qu'on l'avait caché cette part, parce qu'en 2015 les sponsors ils sont plus chauds d'avoir des clips en HD. Et le truc c'est que la VX ça veut dire que les mecs ils te payent des déplacements, sans pouvoir forcément avoir la main sur les images produites. Donc c'était un peu chaud et sur le moment, bah on les a cachés, même si c'est vrai qu'au final mes sponsors ont kiffé la part, et nous ont même demandés pourquoi on leur en avait pas parlé plus tôt.

Comment t'as eu l'idée de ton fameux lazerflip footplant au Dôme ?

Alors ça ! Comme j'avais une entorse, je m'amusais à faire des lazerflips en posant juste le pied en flat. J'ai fini par capter le truc pour le faire vraiment "style" et là on s'est dit: pourquoi pas l'essayer sur le double set du Dôme ? On s'est mis une mission et franchement c'est trop bien rentré, j'ai vraiment kiffé. Du coup je le refais un peu partout depuis, je trouve que c'est facile et super esthétique comme tricks !

Si on revient un peu en arrière, c'est quoi tes influences dans le skate ?

En fait j'ai jamais trop bloqué sur des américains, même si c'est clair qu'ils étaient bien choquant dans les 411 et les premières vidéos. Après une fois que j'étais un peu plus grand j'ai bien scotché sur les gars du team LORDZ et tous les français qui déchiraient à l'époque. Y'a vraiment un truc qui m'a fait kiffer chez tous ces mecs super forts.

C'est vrai que quand on regarde ta façon de skater, un retrouve un peu l'état d'esprit de cette époque ...

C'est clair que les JB Gillet, Luy Pa Sin, JJ Rousseau, Vincent Bressol, William Phan et autres ont eu une bonne influence sur ma façon de percevoir le skate, avec chacun une grosse dimension technique.



Tu fais quoi de toutes tes boards cassées ? Tu les récupères pour en faire des trucs ?

Avant je les stockais toutes chez moi, même quand elles étaient cassées. Du coup j'en ai un sacré pile! C'était vraiment un délire de gamin (rires). Mais bon maintenant la plupart elles restent sur le spot, j'y pense plus trop. On m'a proposé de les récupérer pour en faire des trucs artistiques, et du coup peut être qu'un jour je m'y mettrais !

Quand t'es parti pour le Gipsy tour, t'avais pris quoi dans ton sac ?

Mes espadrilles déjà (rires). et puis mes feux d'artifices aussi, ça c'était vraiment le truc obligatoire à pas oublier ! En fait j'aime bien faire des conneries du coup j'avais pris pas mal de trucs drôles qui servent à rien (rires).

Qui devrait être sacré "Gypsy King" selon toi ?

Chet ! C'est vraiment lui le boss du Gypsy tour. Il est même pas dans la compétition, c'est lui le Gypsy King d'emblée ! Mais sinon après lui c'est Kyron. Il a une vraie personnalité de gitan, ça se voit dans ses faits et gestes, sa façon de parler. Tu lui proposes du rosé il le boit direct sans se poser de question. Partout il se sent bien, il est dans l'ambiance naturellement.

T'as des anecdotes marrantes à nous raconter à propos du tour ?

Bah Lem déjà il nous a fait une sacré simulation. C'était un peu bizarre, on a pas vraiment compris mais c'est dommage qu'il n'est pas pu rester plus longtemps (dans la vidéo, on voit Lem Villemin pas super en phase avec la vie de de gitan, ndlr)
Après y'a aussi eu l'épisode du photographe à Amsterdam. En fait on s'était posé pour faire nos affaires, et quand on est retourné au van, on s'était fait piquer une partie des affaires, dont le pc portable avec toutes les photos du tour. Sauf que là, le photographe en question il avait pris des champis, et du coup il a commencé à phaser de ouf lorsqu'il a réalisé ce qui était en train de se passer!



T'as d'autres passions en dehors du skate ?

Je fais aussi pas mal de snowboard. En fait j'ai même commencé avant le skate, et du coup j'en fait chaque hiver, j'ai mon appart en bas des pistes à Font-Romeu. Ma mère était monitrice de ski du coup je vais là bas depuis que je suis tout petit, j'ai du commencé vers l'âge de 3 ans un truc comme ça. J'y vais chaque hiver, c'est vraiment cool.

T'es du genre à regarder tout ce qui se passe sur internet ?

Avant j'étais pas du tout comme ça, j'étais jamais au courant des derniers trucs en ligne. Mais maintenant je m'y intéresse un peu plus, j'aime bien voir les nouveautés, les nouveaux gars, les nouvelles choses qui se passent ailleurs.

Tu penses quoi des gros projets mainstream comme "We Are Blood" ? Qu'est ce que ça t'inspire ?

Ah moi je peux rien dire tu vois, c'est comme ça, c'est la vie, ça avance et franchement on peut pas y changer grand chose de toute façon. Regarde 8 ans en arrière, j'envoyais encore des lettres. Mais maintenant tu fais partir tes mails en 3 secondes à partir de ton téléphone. Du coup voilà, ça avance. Après moi personnellement mon délire il est plutôt à l'ancienne tu vois. Je critique pas du tout la nouveauté, ça m'intéresse et tout, mais j'ai quand même une préférence pour les styles d'avant, les musiques old school, tout ce qui est à l'ancienne en fait. La VX par exemple j'aime bien, ça rentre dans le truc.



Qu'est ce que tu penses de Paris, niveau skate et autre ?

Déjà je viens pas souvent et je dois avouer que j'aime pas trop Paris. Je m'y sens pas vraiment bien en fait. C'est peut être parce que j'ai passé toute mon enfance ici, mais je trouve cette ville sombre, comparé à Barça où quand t'arrives tout est positif tu vois, avec le soleil, la plage et tout le reste. Mais sinon je kiffes quand même pas mal les spots mythiques de Paris. Rien qu'en ce moment je découvre encore la Défense, avec le double set mythique où on a shooté pour la vidéo. C'était vraiment un plaisir de skater là bas. A Paris j'ai encore pas mal de spots à voir, qui, comme je disais, sont en rapport avec mes premières influences. Dans les vidéos LORDZ tout était presque à Paris, et c'est vrai que du coup les spots et les tricks de cette époque m'ont pas mal marqués. C'est pour ça que je ne peux pas trop critiquer Paris, vu que mes premiers kiffes c'était de voir des gars skater à Paname, et les spots mythiques qui vont avec !

Et tu ne penses pas que Barça est une ville un peu sur le déclin côté skate ?

Barcelone franchement c'est une très grande ville, et avec tout les trucs qui se construisent, les trucs qui se détruisent et tout, t'as clairement de quoi faire encore. Ca bouge tu vois, et quand t'explores les alentours t'as encore pas mal de choses à découvrir, suffit juste de se motiver (rires).

Nickel Max, merci pour tout et au plaisir de te croiser sur les spots parisiens !


Wes Kremer's 'SOTY & the Hemmies' video

Après le trip SOTY Naawwsty l'année dernière avec Ishod Wair en Floride, au tour de Wes Kremer d'inviter ses potes pour un voyage exotique. 
Histoire de bien marquer son sacre, le plus G des SOTY a choisi comme destination l'archipel des Canaries, située sur la côte Ouest du continent Africain. Au casting des "Hemmies", on retrouve le jeune T-Funk, mais aussi T-Pud, T-Sur, Madars Apse, Josef Scott, Marius Syvanen et même Jake Phelps, qui avait fait le déplacement comme souvent.



Les mecs ont l'air d'avoir pris bien du plaisir, d'autant plus que les spots là bas sont réellement incroyables de diversité et de propreté, sans parler d'un climat plus que généreux.

Ca donne envie hein ?



PS: si, comme nous, vous êtes fan de Madars, allez donc faire un tour sur DAMMN!, qui vient juste de publier une interview sympa du gonz.


Mountain Dew - 'We Are Blood' Official Trailer

2015 sonne l'abolition de tous les complexes pré existant dans l'industrie du skateboard moderne.

Prenez Mountain Dew par exemple: déjà bien installée depuis plusieurs années sur le secteur des "sports" de glisse avec ses contests, ses stars et ses placements de logo / produits un peu partout où nos yeux peuvent se poser, la marque de boisson (non énergisante mais pas non plus 100% healthy) passe à la vitesse supérieure en annonçant sa toute première vidéo dédié au skate. 



Un truc pareil, il y a 10 ans, ça aurait fait un sacré scandale. Mais aujourd'hui, tout le monde trouve ça normal, puisque l'industriel s'est acheté la légitimité du baron Ty Evans à la réalisation hollywoodienne (papa des productions Girl / Chocolate). "We Are Blood" sortira donc sur nos écrans cet été, même si nous ne savons pas dans quel cadre se fera sa diffusion. 
Une chose est sûre, on en entendra beaucoup parler, surtout dans les sphères "mainstream" qui gravitent autour du skate. Entendez par là que le ricain moyen, il adore quand on lui sert un truc tout beau tout propre, avec des mecs cools qui ont le "spirit" et qui débitent des lieux communs sur l'idéologie du skate, le tout avec des images dignes de The Art of Flight (référence pour les amateurs de planches à neige, car on retrouve aussi Brain Farm derrière ce projet).

Bref, si c'est gratos, on vous invite à le regarder pour votre culture, sans pour autant vous y attarder outre mesure. Cela ne fera que relever une fois de plus le fait que le skate d'aujourd'hui est complément bicéphale (pour pas dire schizophrène), avec la cohabitation de deux philosophie bien distincte (VX vs HD), qui se nourrissent largement l'une de l'autre. 


Chris Wimer's 'No Cash Value' Vol. 2

BRACE YOURSELF !


Vous êtes sur point de regarder 4 minutes et quelque de pure madness, qu'on se le dise ! 
Chris Wimer, qui fait partie de la nouvelle garde estampillée Zero Skateboards, nous met en effet un bon gros coup de massue avec sa part "NO CASH VALUE" Vol. 2.


Après Garrett Hill fin 2014, Chris reprend le flambeau avec une part sacrément folle, où le jeune se paye même le luxe de faire des lines à base de hammers plutôt gaillards. 

Du brut de décoffrage donc, comme à l'accoutumé avec la marque à la tête de mort. On ne sait pas si cela plaît à tout le monde, mais nous, on est fan ! (Sans parler de Bad Religion et du petit message subliminal à la fin de la vidéo ... !)


Lost Art X Nike SB

Pour fêter le lancement sa nouvelle collab' avec le shop de Liverpool Lost Art, Nike Sb a organisé le weekend dernier une petite projection vidéo, mettant en scène Charlie Birch, Dave Mackey, Chris Jones, Tom Harrison & Vaughan Jones dans les rues de la cité des Beatles.



Jusque là rien de fou, mais on vous invite quand même à mater cet édit, qui respire bon le skate vénère à l'anglaise: spots rugueux, revers & wallies, le cocktail gagnant d'un bon après midi entre potes !




Concernant les shoes en question, bah elles ressemblent à ça:

Bruin

BA

Avant Première 'GYPSY LIFE': Paris Samedi 21 Mars 2015

On vous en avez parlé il y a déjà quelque temps, la plus américaine des marques françaises CLICHé Skateboards est de retour avec un nouvel opus vidéo de leur célèbre tour "GYPSY LIFE", en mode gitan comme toujours.



Et pour marquer le coup, une avant première européenne est prévue ce Samedi à Paris, à l'espace COMMINES, situé au 17 rue Commines dans le 3 (métro Fille du Calvaire sur la ligne 8).


Au menu des festivités, vous pourrez retrouver, dès 19h, Kyron Davis, Max Geronzi & Chet Childress en session signings pour les fans, le tout sous les ondes sonores distillées par Busy P. L'avant première en tant que telle ne commencera qu'à 21h, mais comme il n'y a pas possibilité de réserver sa place, les premiers arrivés seront les premiers servis...

Bref, on se voit là bas les gars !




Parisjauna

Le Ciel, les Oiseaux et ta Mère ! 

Nos potes toulousaings de la Stradanostra sont de retour avec un édit 100% VX, 100% street, le tout avec la même énergie et la même envie qu'à l'accoutumée !





Shooté exclusivement dans Paname, on retrouve les lascars sur des spots plus ou moins connus, en train de skater avec tout ce qui leur passe sous la roue. 

Enjoy !


Supreme - The Red Devil.

"PUSSY HAVEN"


Le retour tant attendu par tous les fans de la marque la plus hype du moment: Supreme


Cette dernière, qui nous avait déjà servi un bon petit morceau de skateboard brut avec la vidéo "Cherry", revient cette fois ci avec un édit plus condensé et moins "alternatif", ce qui n'enlève rien à la qualité des footages déployés. Véritable apologie des CONS et des revers en tout genre, Supreme sort la grosse artillerie, avec ni plus ni moins que Aidan Mackey, Sean Pablo, AVE (toujours au top), Alex Olson, Jason Dill, Tyshawn Jones, Kevin Bradley et Na-kel Smith. Bref des petits jeunes au milieu des anciens, ou inversement ! Dans tout les cas, ça skate fort là dedans ...


Spitfire x Volcom: Skate, Gas & Rock'n'roll !

Tout ça pour quelques frusques en coton et des morceaux de polyuréthane moulés....


Volcom & les cracheurs de feu de chez Spitfire ont décidé de s'associer pour le plus grand plaisir des kids en quête de trucs enflammés. Même que Grant Taylor et Alec Mejerus se sont joints à la conspiration, en apportant dextérité et courage face à une bande de pyromanes hors de contrôle (ou pas).



Bref, voici la vidéo de la collab' entre un flamme au sourire machiavélique et une pierre complètement défoncée !


Australian Fever: Jack Kirk & Shane O'neill Full Parts

"Le retour de Jack O'Neill"
Pour bien démarrer la semaine, rien de tel qu'un cocktail explosif au doux parfum d'été indien !

Jack Kirk & Shane O'Neill viennent en effet de publier une part chacun sur Thrasher Magazine, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils font tous les deux honneur à leur mère patrie l'Australie.




Dans un style plus simple mais très efficace, on retrouve d'abord ce cher Jack, qui prend un plaisir sournois à démonter les spots qui lui passent sous les roues. On entend pas beaucoup parler de $lave Skateboards par chez nous, mais force est de constater qu'ils savent sélectionner leurs poulains !



Ensuite vient la part "Shane GOES", que nous n'avions pas vu venir. Si vous êtes un peu familié avec le style stratosphérique de la bête australe, vous ne serait pas surpris de l'y retrouver en train de repousser très considérablement les limites du skate. Et pour les autres, bah, bienvenue sur la planète Shane, située dans une galaxie bien lointaine de la nôtre: un endroit où la gravité est moins forte, où skater en switch comme en normal ne représente aucune difficulté particulière...






Sebo Walker - Gracias Skateboarding Volumen Uno (Full Part)

A la cool.



Habillement dénichée par les mecs de Live Skateboard Media, voici la part de Sebo Walker issue la vidéo "Volumen Uno", éditée par la marque de sapes Gracias LA.

Vous pourrez le constater, Sebo Walker est loin d'être le skater le plus clean de la terre; ceci le rend d'ailleurs beaucoup plus humain, un peu à la manière d'un Wes Kremer. Du style à revendre, des tricks innovants, mais non, désolé, pas une propreté formatée, Sebo n'est pas une machine. Alors il ne fera peut être pas la Street League cette année, mais ça, c'est loin d'être un problème pour nous !